• 11 septembre 2017

A l’occasion du renouvellement de notre vitrine, nous vous proposons une brève entrevue avec Agnès Hostache, illustratrice polyvalente à la poésie (presque) magique.

Adresse secrète à Lyon, nous cherchons l’atelier d’Agnès. Mi-malicieuse, mi-apaisante, Agnès nous accorda un peu de son temps pour qu’on puisse discuter d’elle, de rêves et de portraits.

Agnès parait simple. Elle représente notre quotidien, celui composé de petits riens, bons ou mauvais, mais qui ont de l’importance. Elle allie, comme un chef d’orchestre, bois, acrylique, dessins, humour, gouache, magie, papier et fantaisie. Le rendu n’est pas une cacophonie mais bel et bien des pièces uniques et personnelles qui font le charme et la patte de l’artiste.

Solide d’une double formation en école d’art appliqué, Agnès a un long parcours de 8 ans comme directrice artistique dans de grandes agences de publicité et de 14 ans en agence d’architecture d’intérieur. Et l’intérieur, c’est quelque chose d’important dans ses oeuvres. Elle propose plusieurs formes d’intérieur. Elle a débuté avec les « portraits de maison » mais des maisons sans habitants ; car elle sait que les maisons racontent aussi les gens qui les occupent. Nul besoin de montrer quelqu’un pour le décrire.

Prête à toujours remettre en cause son travail, elle décide de rajouter dans ces portraits de maisons … leurs habitants… car les habitants décrivent aussi les habitats.

Elle propose désormais de peindre votre portrait ou celui de vos proches, sur bois ou tirages papier, en suivant un « reportage » de photos, d’anecdotes et de rêves qui caractérisent le(s) sujet(s) et son (leur) environnement.

Et ainsi, les multiples histoires de vie qu’elle a déjà illustrée l’on amenées à sortir des maisons : ici des amoureux qui aiment voyager se retrouveront à l’aéroport. Là, d’autres sujets figurent dans la nature au bord d’une rivière où ils se sont vus pour la première fois… ou encore, à la mairie pour leur mariage.

C’est une « histoire inventée » où tout est symbolique. Pas besoin de poser pendant des heures ! Agnès se basera sur ce que vous lui donnerez et vous confectionnera une oeuvre pleine de couleurs tendres, de poésie et de vous. Une bonne idée de cadeau à son amoureux, de faire-part de mariage !

Pleine d’originalité et de féerie, Agnès Hostache a du mal à être située dans une seule case. Elle travaille sur 2 romans graphiques, voudrait illustrer des couvertures de livres (encore sa passion pour les histoires) ou des articles de presse.

Quand on lui demande de se définir, elle ne sait trop quoi répondre. Elle a une référence qui est devenue passion : le Japon. En septembre dernier, elle a été exposée à l’archipel Naoshima, lieu dédié à l’art contemporain. On lui dit être proche du mouvement « Mingei udo » (mouvement japonnais artistique des années 1920-1930), « mouvement de l’art populaire ». C’est une volonté artistique de modestie, d’artisanat et de sincérité ; tout en s’éloignant du luxe et de la perversité. Les artistes du mouvement Mingei se prête à une mise à nu tout en offrant un sentiment de sûreté aux personnes qui reçoivent cet art.
Pour la vitrine de L’illustre Boutique, elle présentera un espace cocon d’intérieur, aux mille petits riens et aux mille visages.

Certains lui trouvent un côté japonisant, d’autres de la magie dans sa simplicité, ce qui est sûr c’est qu’on ne se lasse pas des petits formats, vivants ou non, d’Agnès Hostache !

 

La Hostache Actu

Agnès va concevoir notre nouvelle vitrine, à voir et à revoir à partir de mi-septembre. Venez l’admirer au 1 Passage du Grand Cerf – Paris (75002) / Vernisage jeudi 14 septembre à partir de 18h00

Agnès donne aussi des cours de dessin pour enfants sur Lyon

Mais elle est aussi sur un gros projet top-secret de roman graphique dont on ne dira rien de plus.